Fermer le menu

Acheter un cheval de dressage

Partager

À l’image du cheval de cso, d’endurance, de complet, d’équitation western, ou de tout autre discipline, le cheval de dressage doit disposer de plusieurs pré-requis. Les origines ont une importance considérable, c’est un fait. Il faut toutefois à travers ce type d’achat, s’armer d’un sens aigu de l’observation. En premier lieu, quelles sont les velléités du cavalier ? L’objectif est-il d’aller se mesurer à haut niveau ? Souhaitez-vous un cheval déjà mis et en mesure de dérouler des reprises ? Ou à contrario, désirez-vous investir dans une jeune monture, source de promesses, et évoluer conjointement sur le long terme ? Connaissance du milieu, moyens financier, conseils, et patience seront vos atouts dans la quête du cheval de dressage de vos rêves !

Avant toute chose

Un cheval de dressage, de manière générale, est un individu qui physiquement doit disposer d’un aspect très harmonieux. C’est à dire que l’on doit se trouver face à une monture dont la constitution est idéale. Côté mental, dynamisme mais stoïcisme sont aussi on ne peut plus importants. Stoïcisme, dans le sens où la discipline requiert parfois de nombreuses répétitions d’exercices. Un cheval plutôt froid dans sa tête aura plus de probabilités de rester calme et de pas monter en pression. Attention au terme “froid” : il ne s’agit pas pour autant de mollesse. Régularité et amplitude naturelles dans les allures sont attendues. En liberté ou monté, l’expression des allures pourra vous renseigner sur le potentiel du cheval.

Origines chez le cheval de dressage

En fonction des affinités, du niveau et du conseil prodigué par des professionnels éclairés, on peut envisager plusieurs races pour se consacrer au dressage. Esthétiquement, les chevaux ibériques ou portugais sont bien différents des produits d’Europe du Nord. Néanmoins, ces montures d’origines “sudistes” offrent des sensations rythmées lorsque l’on commence à entrer dans le vif de la discipline. Volontaires, souples, et expressifs, ils permettent à tout cavalier studieux et rigoureux de se lancer sérieusement en dressage. Leur rebond et leur rassemblé leur confèrent des qualités indéniables.

En revanche, plus le niveau monte, et plus on rencontre de chevaux provenant d’origines plus “nordiques”. Scandinavie, Hollande, Belgique, Allemagne… ont développé des modèles pluridisciplinaires. En cela, certains chevaux atteignent un tel degré de perfection physique et mentale, qu’ils peuvent se mesurer non seulement en dressage, mais aussi en cso ou en complet. Équilibrés à tous points de vue, ils disposent pour beaucoup, d’allures étoffées, propices tant au rassemblé qu’à une extrême amplitude. La prouesse réalisée au gré des sélections, réside en une légèreté déconcertante de ces chevaux, qui pourtant possèdent des “moteurs” très puissants.

Critères physiques

Dans le cadre d’un achat de cheval d’école, et préalablement mis, il n’est pas fondamental de rechercher la perfection physique. Cette monture constitue davantage une aide précieuse dans l’apprentissage et la mécanisation du cavalier qui se dirige vers le long et fastidieux travail du dressage pur. 

Si l’on envisage l’achat du cheval avec lequel on souhaite embrasser une carrière en compétition, travailler quotidiennement et mettre en place une collaboration sérieuse, les enjeux sont autrement différents. En sachant qu’un certains nombre d’aspects physiques doit être scrupuleusement observé, il est judicieux de garder en tête que ce type de monture représente un investissement important.

Les allures doivent être scrutées de derrière, de face et de profil, en liberté et monté. L’engagement naturel des postérieurs est primordial. On recherche également un cheval qui naturellement aura l’encolure en extension et qui s’étire long et loin devant. Au trot, il est à noter que souplesse, rebond, et amplitude sont attendus. Les épaules sont naturellement dégagées (on pense au geste du crawl), et les postérieurs bien toniques. Le galop doit s’effectuer avec souplesse et liant, tout en cadence. Des foulées trop répétées, et un cheval qui a tendance à se désunir (monté ou non) n’ont pas bonne presse chez les candidats sérieux au dressage pur.

Puisque c’est grâce à l’arrière-main que l’on observe la propulsion, arrêtons nous quelques instants sur cette zone. Un physique de dresseur se caractérise par une hanche basse et oblongue. Cela engendre théoriquement un beau galop avec de la bascule. Des jarrets équilibrés, ni trop fermés ni trop ouverts, permettent aussi une belle locomotion.

Côté avant-main, une encolure relativement longue et relevée sera une précieuse ressource. À l’inverse, les encolures à la retourne ou mal orientées seront compliquées à moduler (même avec un considérable travail de fond). Le garrot doit être haut et s’inscrire harmonieusement sur la ligne de dos. Un creux à son avant, ou une descente mal courbée à son arrière peuvent compromettre la bonne tension des muscles. Les modèles “montants”, avec une croupe plus basse que les épaules, des jambes longues et mobiles, des articulations basses (paturons surtout) bien souples, des épaules longues et harmonieusement fléchies, auront davantage de probabilités de se démarquer par leur silhouette puis par leurs tropismes naturels.

Aspects négatifs, défauts à cibler lors de l'achat d'un cheval de dressage

Un dos à la base mal fait, constituera un frein. Mécaniquement, pas de surprise, si celui ci est creux il sera bien difficile à muscler. Puis, lorsque le cheval sera sollicité pour se rassembler, cette conformation finira par engendrer des compensations périphériques voire des douleurs.

Les pieds, qu’ils soient cagneux ou panards, finiront par être la cause de faux aplombs. Selon les mouvements, des blessures pourront survenir. On pense notamment aux surros.

Hanches asymétriques, jarrets tremblants, coudes en retrait, sont autant de détails (plus ou moins exacerbés)  qu’il faut absolument parvenir à cerner.

Une encolure, trop basse, trop courte, ou à la retourne, ne sera pas non plus un facteur aidant à physiquement performer en dressage.

Tous ces points - malgré un cheval à l’abord élégant et expressif - s’ils ne sont pas pointés du doigt par un regard éclairé, pourront compromettre une carrière. Même des individus attestés sains par des autorités compétentes, peuvent au fil du temps et pour diverses raisons, développer des difficultés physiques qui incidemment rendront laborieux ou douloureux les exercices demandés.

La perfection n’est pas de ce monde, mais…

Il est possible de mettre la main sur un cheval avec d’immenses qualités, tant sur le plan physique que sur l'aspect mental. Travailler collégialement avec un professionnel de confiance, s’entourer de vétérinaire(s) impliqués, et surtout, savoir ce qu’à titre personnel on souhaite faire avec ce cheval. Il s’agit aussi de ne pas rechigner à faire de nombreux voyages, plus ou moins longs, afin de visiter des élevages ou procéder à des essais.

La possibilité d’acheter un très jeune cheval recèle aussi de bons côtés… En s’armant de patience et en ayant un programme de travail adapté, il peut s’avérer plus qu’enrichissant de former un jeune dans les règles de l’Art. Le tout après examen vétérinaire complet et rigoureux, et observation ad hoc des allures en liberté et du comportement du cheval.

Vous avez passé le pas, et trouvé le cheval de dressage qui vous convient ? Témoignez nous vos retours d’expérience, vos méthodes de recherches, et ce que vous aimeriez conseiller à qui souhaiterait se lancer dans la même aventure !

Trouver un cheval de dressage sur Equirodi
Vous avez trouvé cet article intéréssant ?

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter cet article.

Pas encore membre ? Créer un compte

equirodi

A propos de l'auteur

EQUIRODI

Depuis 2006, Equirodi connecte le monde du cheval grâce au site d’annonces équestres Equirodi.com. Référence incontournable sur le marché français, Equirodi est aussi présent à l’international. Chaque jour des milliers de passionnés de cheval et d'équitation se retrouvent sur Equirodi pour acheter et vendre chevaux, camions, propriétés, matériel, selles, pensions, stages, emplois... et bien plus encore.

Equirodi vous recommandeStarterreCheval LibertéEquidassur